• L’activité vedette des récréations du mois de septembre : le kickball

    Afin d’animer les récréations, de faire découvrir de nouvelles activités, d’impliquer les élèves et de les faire bouger, un sport ou une activité sera mise de l’avant  à chaque mois, lors des récréations. Au mois de septembre, le kickball a inauguré l’année. Le taux de participation et l’assiduité de certains élèves furent remarquables. Pour conclure ce […]

  • Marche Terry Fox

    Comme c’est la tradition à l’école Saint-Joseph, la marche Terry Fox est venue clore le mois de septembre. Comme une image vaut mille mots, voici des photographies captées lors de cette activité.

  • FLAG

    Une autre session de flag football vient de prendre fin. J’ai pu remarqué beaucoup d’amélioration, de fierté et du gros PLAISIR au travers des séances! À bientôt la gang 🙂

  • Escalade du mois octobre

    Encore une fois, nos élèves ont gravi le Mont Saint Grégoire cette année. C’est dans un beau décor coloré que tous les élèves ont réussi le défi, MÊME nos élèves de la maternelle. D’autres photos ont été prises et vous attendent dans l’onglet « Éducation physique et à la santé »

  • 1044 fois MERCI! $$

    Merci à la Légion de Philipsburg pour leur don. Un montant de 500$ remis à notre École! Merci au Marché Gendreault pour leur implication encore cette année qui nous a permis d’amasser 544$. Ce beau montant d’argent permettra à notre école de renouveler le matériel sportif. Plusieurs photos de la tombolas de juin dernier seront […]

  • VÉLO 2017

    SUCCÈS!!! Mère nature nous a donné un petit moment de répit du temps pluvieux pour nous permettre de compléter notre randonnée de vélo dans la belle région de Notre-Dame-de-Stanbridge! Merci aux pompiers pour votre aide précieuse. La sécurité de nos élèves est assurée grâce à votre présence et votre implication! Merci aux parents accompagnateurs. Un […]

  • Cubes Énergiques

    26 292 cubes ont été amassés par nos athlètes de l’école! BRAVO!! Trois beaux ballons ont été remis au hasard parmi les élèves qui ont rapporté leur carnet.

  • Sautons en Coeur

    MERCI Aux donneurs! Un total de 1340$ ont été amassés pour les maladies du coeur! Nous avons largement dépassé l’objectif de l’école qui était de 700$. Les élèves ont eu le droit à plusieurs récompenses et les enseignants… plusieurs conséquences! Voir les photos et vidéos dans l’onglet « éducation physique et à la santé 🙂

Code de vie

Notre code de vie

Apprendre à vivre en société selon quelques règles ! Cette page extraite de notre guide aux parents résume les façons de vivre proposées par l’équipe

3.1.1 Respect de la personne : Chaque personne a droit au respect intégral, qu’il soit élève, enseignant, visiteur ou membre du personnel.

  • Je suis respectueux envers les autres (langage et gestes).
  • Au jeu, je respecte les règles et je ne dérange pas les autres.
  • Je circule en marchant normalement.
  • Durant les déplacements dans les corridors, je chuchote.
  • Au son de la cloche, je me rends sans traîner à l’endroit désigné.
  • J’obéis et je me conforme aux demandes des adultes de l’école.
  • Les batailles sont interdites.
  • Sur l’inforoute, je ne visite pas les sites pour adultes.

3.1.2. Respect du milieu : Notre école est belle et propre, prenons-en soin.

  • Je garde l’école propre (casier, classe, toilettes, cour…).
  • Je jette mes déchets dans la poubelle et les papiers dans le bac à récupération.
  • Je suis responsable du matériel mis à ma disposition (livres, bureau).
  • Je prends soin des jeux, des arbres et des terrains.
  • J’utilise le papier ou le savon à mains dans les toilettes de façon raisonnable.
  • À l’école, je n’apporte pas de jeux de la maison.

3.1.3 Santé : Je prends soin de moi et des autres.

  •  Je m’habille convenablement, selon la température.
  • J’apporte à l’école des collations et des repas santé.
  • La gomme est interdite.
  • L’élève qui mange à l’école doit utiliser le local attitré à cette fin et suivre les consignes établies par les surveillantes en poste selon les règles de conduite établies par le conseil d’établissement.
  • La boîte à lunch ne doit pas contenir d’objets pouvant être dangereux (objet en verre, couteau, etc.)
  • Un « Ice Pack » est conseillé afin de réduire la prolifération des bactéries dans la nourriture.
  • Veuillez noter qu’il y a 3 micro-ondes et un service de repas chaud à la disposition des enfants.
  • L’équipe-école encourage l’exercice physique et les grandes nuits de sommeil.
  • L’alcool, les drogues et le tabac ne sont pas permis à l’école.

3.1. 4 Sécurité  : Je protège les autres et moi-même.

  • Dans les escaliers, je monte ou descends une marche à la fois.
  • Je ne glisse pas sur les rampes.
  • Je n’apporte pas d’objets dangereux à l’école.
  • Je reste dans la cour aux récréations.
  • Dans les jeux du parc-école, je glisse assis.
  • Je ne remonte pas la glissoire.
  • Je ne lance pas de roches, de balles de neige ou autres objets dangereux.
  • Je ne passe jamais par-dessus les clôtures.

Prévention des mauvais comportements

Voici une liste de nos mesures éducatives pour les bons comportements.

À travers le vécu quotidien, le personnel de l’école cherchera d’abord à renforcer le bon comportement des élèves. Pour souligner ce bon comportement et les efforts pour y arriver, l’école Saint-Joseph retient, entre autres, les moyens suivants :

  • Des rencontres sur la promotion des conduites pacifiques pour tous les élèves (Projet « Vers le Pacifique ») ainsi que la présence de médiateurs-élèves chargés d’aider à résoudre les conflits
  • Un conseil de coopération dans certaines classes
  • Des activités récompenses aux bons comportements dans certaines classes
  • La prévention de la consommation de drogues au 3e cycle
  • L’information et la surveillance des élèves lorsqu’ils utilisent l’ordinateur

 

 

Niveau 1

Plan d’action de l’école : Il s’agit de l’ensemble des éléments contenus aux points 3.1 (code de vie), 3.2 (conséquences suite au non-respect du code de vie) et 3.5 (prévention)

 

Niveau 2

Plan d’action de l’enseignant : 

  • Appliquer un système adapté à l’enfant par le renforcement des comportements attendus et le contrôle des comportements non désirés. Exemple : évaluation avec avantages et désavantages
  • L’enseignant informe verbalement les parents ou par écrit (signature de la feuille de route)
  • L’enseignant conserve un résumé des actions

Niveau 3

Plan d’action de la direction :

  • La direction établit des mesures correctives et des mesures d’aide à l’enfant
  • La direction informe l’enfant des étapes à venir s’il n’y a pas d’amélioration
  • La direction demande la collaboration des parents pour résoudre la problématique et les informe des étapes à venir s’il n’y a pas d’amélioration

Niveau 4

Plan d’action ou plan d’intervention avec une ressource spécialisée appropriée :

  • Psychoéducateur ou psychoéducatrice
  • Psychologue
  • Travailleur ou travailleuse social-e
  • Pédopsychiatre
  • Le plan d’action prévoit des rencontres entre le professionnel et l’enfant, entre le professionnel et le parent, entre le professionnel et l’enseignant et au besoin, entre le professionnel, les parents, l’enseignant et la direction pour établir le plan d’intervention.

Niveau 5

Plan d’action de la Commission scolaire :

  • Une préposée est chargée de suivre l’enfant pour veiller à contrôler les mauvais comportements.
  • Selon les circonstances, la direction réfère l’enfant à la classe de Transit à Farnham.
  • Une fois référé au Transit, ce sont les responsables de ce service qui organisent les rencontres et le suivi avec les parents.
  • Autres moyens jugés à propos.

 

Pour bien comprendre ces étapes :

  • À la suite des manques au code de vie, l’élève est invité à faire une démarche de réflexion personnelle.(voir 3.2) Ce cheminement suggère une prise de conscience pour éviter de récidiver (niveau 1).
  • Lorsque ça ne suffit pas, l’enseignant établit une feuille de route pour le fonctionnement de l’élève en classe et/ou sur la cour d’école (niveau 2). Les parents signent régulièrement cette feuille.
  • Un élève qui reçoit plusieurs contraventions devra rencontrer la direction (niveau 3) et subir des conséquences plus importantes. Si des mauvais comportements graves comme la violence physique ou verbale, le vandalisme, la violence à un adulte ou le refus complet de collaborer, l’exclusion de la classe pour une partie de la journée ou la suspension de l’école pour un ou plusieurs jours seront des moyens utilisés pour réduire le problème et donner un message clair à l’enfant.
  • Si le problème persiste, les parents et des spécialistes (psychologue, psychoéducateur, travailleur social, pédopsychiatre, etc.) seront mis à contribution pour tenter d’apporter des solutions (niveau 4).
  • Enfin, l’enfant peut être suivi par une préposée ou envoyé dans une classe de rééducation comportementale à Farnham (niveau 5).
  • Même si c’est rare, dans le cas d’une crise de colère ou d’une perte de contrôle, pour la sécurité de l’enfant concerné et celle des autres , nous amenons de force cet enfant à l’écart pour l’isoler et lui permettre de se calmer. Lors d’un tel événement, nous assurons la présence continuelle d’un adulte auprès de cet enfant. Les parents sont toujours informés suite à ce genre d’intervention.
  • Dans le cas où la collaboration des parents est partielle ou inexistante, nous appliquerons quand même le code de vie selon la politique d’encadrement de l’école.
  • Dans le cas de découverte de stupéfiants ou de crime, les services policiers sont informés.

Pour les victimes de mauvais comportements

Lorsque nécessaire parce que le mauvais comportement est grave, la victime est réconfortée et les parents sont informés. En tout temps, aucunes représailles de l’agresseur contre la victime ou le dénonciation n’est tolérée.

 

En cas d’indiscipline…

Nos procédures lors des manques aux règles de l’école. Dans le but de permettre à un élève de se reprendre ou de corriger un comportement, plusieurs interventions sont possibles. Il y a toujours un échange pour écouter les explications de l’enfant et dire les raisons du code de vie. Ensuite, il peut y avoir une des conséquences suivantes :

L’élève est invité à faire le geste correctement (pratiquer le comportement attendu) 

  • Marcher
  • Faire proprement le travail demandé
  • Monter, descendre correctement les escaliers

 

L’élève est amené à réparer les dégâts causés ou à faire un travail communautaire

  • ramasser les papiers ou les objets laissés à la traîne
  • laver son bureau
  • faire des excuses

 

L’élève est privé momentanément des jeux du parc-école

 

L’élève est invité à reprendre du temps

  • travaille dans la classe pendant la récréation ou le dîner
  • retenue à la récréation ou au dîner au bureau du directeur

 

L’élève est isolé dans la classe, au corridor, au bureau du directeur ou à la maison (suspension de l’école)

 

L’élève reçoit une contravention en trois exemplaires (enseignant, parent, direction) et subit une conséquence particulièrement dans les cas suivants :

  • Contrevenir à répétition aux règles de l’école (code de vie)
  • Manquement au respect (langage et gestes) envers les enfants ou les adultes
  • Opposition aux réprimandes d’un membre du personnel. Dans le cas d’une opposition physique de l’enfant (par exemple résister à être reconduit en retenue), le ou les membres du personnel peuvent reconduire l’enfant au bureau du directeur et l’enfant est informé que la direction d’école sera interpellée pour imposer des sanctions encore plus lourdes.
  • Violence physique

 

La direction

Les commentaires sont fermés.